Vers un avenir meilleur grâce à l’éducation

La multitude de crises a déclenché une pression sociale et économique sans précédent sur le système éducatif libanais, un système qui se classait parmi les meilleurs de la région. Les écoles sont aujourd’hui en difficulté du fait que les parents n’ont plus les moyens de payer les frais de scolarité dans un pays où plus de la moitié du système éducatif est financé par le secteur privé.

Le Liban a besoin d’une formation d’appui psychosocial pour ses enseignants et d’un soutien à l’apprentissage à distance.